Carte bancaire ou chèque ? Les outils de paiement préférés des escrocs16/07/2018  



Selon l’Observatoire de la sécurité des moyens de paiement, le montant total de la fraude sur les moyens de paiement enregistré en France sur l’année 2017 est de 744 millions d’euros. Bien que ce chiffre soit en baisse, le nombre de cas d’escroqueries a progressé de 8 % l’an dernier pour dépasser les 5 millions d’euros. La fraude par carte de crédit, mode privilégié de paiement des Français, s’établit à 361 millions d’euros en 2017, soit près de 50 % des fraudes. Quant au chèque, il représente 40 % des escroqueries sur les moyens de paiement, alors que son usage recule chaque année.


 Autres articles sur le même sujet :
Carte bancaire, virement, prélèvement ou chèque ? Quels sont les outils de paiement préférés des escrocs

Le nombre de cas d’escroqueries a progressé de 8 % l’an dernier pour dépasser les 5 millions d’euros. 50 % des fraudes sont liées à l’usage de la carte bancaire contre 40 % pour les chèques.

XL Airways, Thomas Cook, Aigle Azur, une procédure pour se faire rembourser

La procédure de "chargeback" consiste à dénoncer une transaction afin d'obtenir un remboursement. Elle s’applique également en cas de vol de carte, piratage de carte bancaire, escroquerie et faillite de la société.

Pourquoi les hommes aiment le cash

La part des achats payés en espèces atteint 72,2 % chez les hommes, contre 67,4 % chez les femmes, qui utilisent davantage leur carte bancaire.

Chèque, pourquoi il est devenu le moyen de paiement le plus fraudé ?

Selon le rapport annuel de l'Observatoire de la sécurité des moyens de paiement, le chèque est devenu le moyen de paiement le plus fraudé en France en 2018.

Vacances : Les idées reçues sur le paiement par carte

Dépenses, coût cachés, risques de fraude... les Français se questionnent fréquemment sur le moyen de paiement le plus adapté lors de leurs déplacements à l’étranger. Alors que 61% des Français reviennent de vacances avec de la monnaie inutilisée, il existe encore quelques idées reçues quant à l’utilisation de la carte de paiement.

Mobilité bancaire : le premier bilan

Dans sa réunion du 27 février 2017, le CCSF avait décidé de lancer un bilan, 1 an après la mise en place du dispositif de mobilité bancaire. Réalisé auprès de 2144 personnes par OpinionWay, ce sondage montre le succès du dispositif.