Le vrai coût des trajets domicile travail15/04/2019  



Selon une étude HelloWork, qui édite les plateformes RegionsJob et ParisJob, 23 % des Français dépensent plus de 150 euros par mois pour se rendre sur leur lieu de travail (10 % dépensent même plus de 200 euros !). Un budget important qui décroît dans les grandes villes. Ainsi 8 habitants sur 10 de villes de plus de 100 000 habitants dépensent moins de 100 euros par mois pour leur trajet domicile/travail quand près d’un tiers (29 %) des habitants de petites villes dépense plus de 150 euros. En région parisienne, seulement 10 % des salariés dépensent plus de 150 euros.
Pour un tiers des Français ce budget impacte "fortement" leur pouvoir d'achat. Face à un tel poste de dépense, les Français sont prêts à s’adapter ! 4 Français sur 10 se disent prêts à déménager pour se rapprocher de leur travail. À l’inverse, près de 3 sur 4 pourraient changer d’emploi pour se rapprocher de leur domicile (le chiffre baisse légèrement, à une personne sur deux, en Ile-de-France et seulement une sur trois dans les villes de moins de 20 000 habitants).
Plus inattendu, près de 4 Français sur 10 sont prêts à baisser leur salaire pour rapprocher leur emploi de leur domicile. Un phénomène moins présent dans les villes de plus de 100 000 habitants (24 % seulement), à mettre en rapport avec les 69 % d’actifs en poste satisfaits de leur temps de transport dans ces villes.
Les chercheurs d’emploi sont prêts à encore plus de changements : 7 sur 10 sont disposés à accepter un poste moins rémunéré s’il est plus près de chez eux et la moitié pourrait déménager pour trouver un emploi. Côté temps de trajet en revanche, seuls un tiers d’entre eux serait prêt à faire plus de 45 minutes de trajet.


 Autres articles sur le même sujet :
Le pétrole flambe

Les membres de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) ayant décidé fin novembre de réduire leur production, les tarifs s'en trouvent impactés.

25 000 euros en moyenne pour une voiture

Jamais les Français n'ont acheté autant de voitures chères, avec 46 % des acquisitions au-dessus de 25 000 € en 2016, contre 43 % en 2015.

Combien vous faudrait-il en plus pour vivre confortablement ?

Selon le baromètre Cofidis/CSA, les Français estiment avoir besoin de 484 euros de plus par mois pour vivre «confortablement».

Transport public collectif : vers un meilleur affichage des prix

À partir du 1er juillet 2017, un cadre unique harmonisé d'affichage des prix s'appliquera aux services de transport public collectif.

Le vol de carte bancaire coûtera moins cher

À partir du 13 janvier 2018, la franchise applicable en cas d'utilisation frauduleuse d'une carte bancaire volée ou perdue passera de 150 € à 50 €.

Les économies d’énergie poussent les Français à rénover

40% des ménages français déclarent avoir l'intention de faire des travaux de rénovation en 2017.