Le montant des dons au plus bas21/04/2019  



Selon les Apprentis d’Auteuil, les dons des particulier sont en baisse de 19 % sur sa collecte auprès du grand public l’an dernier.
En 2018, le montant moyen des dons d’argent à des organismes caritatifs s’établit à 1 973 €, soit 500 € de moins qu’en 2017. « Ce chiffre, qui passe pour la première fois sous la barre des 2 000 €, est le plus bas depuis la création de ce baromètre en 2014 », déplore la fondation. La majorité des sommes économisées a été consacrée à des dépenses de consommation ou à l’épargne classique. En revanche, la fréquence des dons reste stable, puisqu’en 2018, le nombre des dons se situe entre 4 et 5 dons.
Si les intentions de dons en 2019 demeurent stables par rapport à 2018, les assujettis à l’IFI prévoient de donner 1 944 € en moyenne en 2019, soit 29 € de moins qu’en 2018.
Afin d’encourager les contribuables à faire des dons, les Apprentis d’Auteuil aspirent à l’instauration de nouveaux dispositifs fiscaux incitatifs qu’ils estiment essentiels pour encourager la générosité.


 Autres articles sur le même sujet :
Une redevance télé stable cette année

Pour la première fois depuis 10 ans, les montants de la redevance télé sont identiques à l’an dernier.

IFI, pourquoi cela va vous coûter plus cher ?

En moyenne, les contribuables assujettis à l'IFI vont régler un peu plus de 8 300 euros au fisc par déclaration. Avec le passage de l'ISF à l'IFI, l'addition chute ainsi de près de 30 % pour les ménages concernés.

La notion de holding animatrice selon le Conseil d’Etat

Par une importante décision de principe, le Conseil d’État s'est prononcé pour la première fois sur la notion de holding animatrice et reconnaît cette qualification aux sociétés dont l’activité principale consiste à animer leurs participations.

Le Crédit d’impôt recherche (CIR) perd de son intérêt

Pour la première fois depuis cinq ans, le nombre de déclarants au crédit impôt recherche baisse, et c’est encore plus vrai pour les PME.

100 milliards d'euros de niches fiscales

Les niches fiscales ont encore de beaux jours devant elles. Selon une note de Bercy, leur montant a atteint 100,4 milliards d'euros en 2018. La loi de finance prévoit une baisse de 2 milliards d'euros en 2019.

Pourquoi votre entreprise ne veut plus vous donner ses vieux ordinateurs

Mauvaise nouvelle pour les salariés, l’exonération fiscale pour le don de matériels informatiques aux salariés est supprimée.