Épargne : Les nouveaux entrants pèsent déjà 4 % du marché02/09/2019  



Selon une étude « SoFia » effectuée par Kantar et reprise par l'Autorité des marchés financiers (AMF), les nouveaux acteurs de la fintech, contraction de finance et technologie, sont parvenus à s'approprier, en 2019, près de 3,7 % de parts d’un marché qui pèse près de 1 739 milliards d'euros.

L'enquête note que les parts de marché de ces nouveaux acteurs sont en constante progression depuis leur arrivée. Elles étaient ainsi de 1,2 % en 2009 puis de 1,8 % en 2015, de 2,5 % en 2016. Elles sont ensuite montées à 3,3 % en 2017 avant de passer un nouveau cap en atteignant les 3,5 % en 2018 pour arriver actuellement à 3,7 %.


 Autres articles sur le même sujet :
Epargne salariale : 2 422 euros par salarié en moyenne

Selon la dernière étude du ministère du travail (DARES), en 2015, 54,9 % des salariés du secteur marchand non agricole, soit 8,6 millions de salariés, ont eu accès à au moins un dispositif de participation, d’intéressement ou d’épargne salariale.

Pourquoi le nombre de Livret A chute ?

Les Français détiennent de moins en moins de Livret A mais ils restent très attachés à ce placement. Explication de ce paradoxe.

La rémunération des dépôts reste stable

Selon les chiffres de la Banque de France, le taux moyen de rémunération des dépôts bancaires s’établit à 0,76 % en février, stable par rapport à janvier.

L’épargne solidaire s’installe petit à petit

L'épargne solidaire a continué à gagner du terrain en France en 2016, selon le dernier baromètre annuel Finansol/La Croix.

Le PEPP, un Perp européen

La Commission européenne vient de présenter une proposition visant à mettre en place un produit d'épargne-retraite individuelle, appelé PEPP. Détails !

Assurance vie : Collecte nette positive en juin 2017

Pour le mois de juin 2017, la collecte nette s’établit à 600 millions d’euros. La collecte nette s'établit à 2 milliards d'euros depuis le début de l’année.