Les femmes cadres ont moins d’enfants que les employées02/09/2019  



Les groupes sociaux se différencient aussi par leur âge moyen à l’accouchement : 30 ans pour les employées et les ouvrières, 33 ans pour les cadres. Les comportements varient nettement selon l’âge, en particulier avant 30 ans. Après 30 ans, lorsqu’elles vivent en couple, les cadres ont autant d’enfants que les femmes sans profession. Les écarts de niveau de fécondité entre groupes sociaux sont faibles parmi les femmes non immigrées, forts parmi les femmes immigrées.

En revanche, les femmes d’un même groupe social accouchent en moyenne au même âge, qu’elles soient immigrées ou non. En 2016, les hommes qui ont le plus d’enfants sont les agriculteurs et les artisans ou commerçants (2,1 enfants par homme). Ils sont aussi les pères les plus jeunes. Au contraire, les hommes qui n’ont jamais travaillé, plus rarement en couple, ont moins d’enfants.


 Autres articles sur le même sujet :
Les Françaises ont leur premier enfant à 28,5 ans

En 2015, en France, les femmes ont donné naissance à leur premier enfant à 28 ans et demi en moyenne, soit quatre ans et demi plus tard qu'en 1974.

Un retour à l'emploi plus difficile pour les seniors

En moyenne, en 2016, 3 millions de personnes âgées de 15 à 64 ans sont au chômage en France, soit 10,1 % de la population active. Les chiffres de l'Insee montrent que le retour à l'emploi est plus difficile pour les seniors.

25 000 euros en moyenne pour une voiture

Jamais les Français n'ont acheté autant de voitures chères, avec 46 % des acquisitions au-dessus de 25 000 € en 2016, contre 43 % en 2015.

Les promoteurs sont optimistes

En avril 2017, les promoteurs sont plus nombreux qu'en janvier à estimer que la demande de logements neufs est forte.

En 2016, le chômage a reculé de 0,3 point

En 2016, en France, 29,2 millions de personnes de 15 à 64 ans, soit 71,4 % de cette tranche d’âge, sont actives au sens du Bureau international du travail.

Emploi : les régions les plus dynamiques

En 2016, c’est en Occitanie et dans les Pays de la Loire que l’emploi a été le plus dynamique.