Epargne : Les banques ne jouent pas le jeu de la transparence des frais10/09/2019  



En début d’année, l'Autorité des marchés financiers a procédé à une nouvelle vague de visites mystères dans 11 banques de réseau pour apprécier les conditions de commercialisation des produits financiers, un an après l'entrée en application de directive européenne MIF 2 qui a renforcé la protection des investisseurs particuliers. L'AMF constate que le questionnement des conseillers leur permettant de mieux connaître le client et d'appréhender ses besoins s'est globalement amélioré. Il reste néanmoins encore insuffisant sur l'expérience et les connaissances en matière financière. Le nombre de propositions commerciales continue d'augmenter (4 produits proposés en moyenne, contre 3 en 2015). L'assurance-vie reste incontournable mais l'AMF observe une meilleure promotion du PEA et une montée en puissance de la "pierre papier" (SCPI et OPCI). Un point noir subsiste : la présentation des frais. "C’est un sujet préoccupant, l’information donnée oralement reste toujours insuffisante sur les frais, ce qui est préjudiciable pour les épargnants", affirme l'AMF.


 Autres articles sur le même sujet :
Pourquoi le système des retraites va déraper

Le Conseil d’Orientation des Retraites (COR) a publié son rapport annuel qui conclut sur une nouvelle dégradation des équilibres financiers du système des retraites.

Quand le diamant brille par son opacité

L’Autorité des marchés financiers (AMF) met une nouvelle fois en garde le public contre les offres de placement dans les diamants d'investissement.

Assurance-vie : Bercy rassure (un peu) les épargnants !

La loi Sapin II a modifié sensiblement les règles concernant les retraits sur les contrats d’assurance vie. Depuis le gouvernement n’a de cesse de vouloir rassurer les épargnants.

Le livret A gonfle, gonfle !

Sixième mois consécutif au beau fixe pour le livret A qui enregistre, pour le mois de mai, une collecte nette positive de 1,30 milliard d'euros, selon les chiffres de la Caisse des dépôts.

Combien touchent vraiment les retraités ?

Les quelque 16 millions de retraités que compte la France ont touché en moyenne une pension brute mensuelle de 1 376 € en 2015, selon l'étude annuelle de la DREES sur les retraites.

Surveillance accrue pour les épargnants

Le Pôle commun à l’ACPR et à l’AMF remplit, depuis plus de sept ans, sa mission de protection des clients dans les secteurs de la banque, de l’assurance et des services financiers. Bilan de l’année 2016