Combien faut-il gagner pour vivre décemment ?10/09/2019  



Selon le dernier baromètre d'opinion de la Drees (ministère de la santé), un quart des Français pensent qu'ils risquent de devenir pauvres dans les cinq prochaines années et 18% se jugent déjà pauvres.

Selon une étude qui évalue le sentiment des Français vis-à-vis de ce qu’ils gagnent et de leurs impressions quant à leur niveau de vie, il faut gagner 1760 euros par mois pour une personne seule pour vivre décemment. C'est 71% de plus que le seuil de pauvreté, fixé à 1026 euros mensuels pour une personne seule, mais légèrement en dessous du salaire médian net dans le secteur privé - 1797 euros par mois en 2015. Signe particulier: ce montant a bondi de 190 euros par rapport à 2017.

Globalement, les Français se sentent de plus en plus pauvres : ils sont 18% à partager ce sentiment en 2018, contre 13% en 2017. Le taux grimpe à 29% chez les ouvriers. Pessimistes, ils sont 9 sur 10 à penser que la pauvreté et l'exclusion vont plutôt augmenter à l'avenir. Ce sentiment est-il lié au phénomène des Gilets jaunes ? Hasard du calendrier, les personnes interrogées l'ont été à l'automne dernier, quand la grogne enflait, signalent les auteurs de l'étude.


 Autres articles sur le même sujet :
L’épargne solidaire s’installe petit à petit

L'épargne solidaire a continué à gagner du terrain en France en 2016, selon le dernier baromètre annuel Finansol/La Croix.

La baisse des taux pousse les français vers l’immobilier

Selon le dernier baromètre « Les Français, l’épargne et la retraite », la baisse des taux des produits d’épargne a modifié le comportement des ménages.

La retraite marocaine a le vent en poupe

Les expatriés français recensés au Maroc se stabilisent au-dessus de 51.000 personnes et leur nombre a même progressé de 4 % en 2015, selon les chiffres du ministère français des Affaires étrangères.

Combien vous faudrait-il en plus pour vivre confortablement ?

Selon le baromètre Cofidis/CSA, les Français estiment avoir besoin de 484 euros de plus par mois pour vivre «confortablement».

L’entraide financière familiale, une évidence pour une majorité de Français

63 % des interrogés pensent que le soutien financier est le rôle de la famille. Concrètement, 3/4 des sondés déclarent avoir déjà aidé financièrement un membre de leur famille (78 %) et près de la moitié (48 %) disent aider souvent ou de temps en temps.

Retraites : Retards de paiement à prévoir

Près de 4 400 nouveaux retraités sont touchés par des retards de versement de leur pension en Ile-de-France, selon des chiffres communiqués par le ministère des Solidarités.