Le CITE remplacé par une prime d’Etat01/10/2019  



À partir de 2020, les travaux de rénovation énergétique des logements seront soutenus par une prime d'État et non plus un crédit d'impôt.

Le CITE, éligible à toutes les catégories de ménages, avait atteint un pic en 2017 puis 2018, avec pour chacune de ces années le versement de quelque 1,7 milliard d'euros du fait notamment d'un plus fort soutien à l'installation de fenêtres à double vitrage. Changement de braquet pour 2020. Les travaux de rénovation énergétique des logements ne bénéficieront plus d’un crédit d’impôt à partir de 2020 mais seront soutenus par une prime d'État dont seront cependant exclus les 20 % de ménages les plus aisés, a indiqué le gouvernement. Huit cents millions d'euros de crédits budgétaires sont prévus en 2020 pour ce nouveau dispositif, qui remplace le crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE) et les aides pour travaux simples de l'Agence de l'habitat (Anah), a-t-on précisé trois jours avant la présentation du projet de loi de finances pour 2020.


 Autres articles sur le même sujet :
La conversion du CITE en prime reportée d'un an

Le remplacement du crédit d'impôt transition énergétique (CITE) par une prime, prévu pour 2019, serait reporté à janvier 2020.

Le retour des fenêtres dans le crédit d'impôt transition énergétique

Finalement, le dispositif du crédit d'impôt transition énergétique (CITE) va de nouveau inclure le remplacement de fenêtres, qui en avait été exclu depuis mi-2018.

Tout savoir sur le CITE

Plafonds de prix, limites de ressources, voici les principales choses à savoir pour profiter du crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) en 2019.

Un sacré coup de pouce pour changer votre chaudière au fioul

Le Premier ministre Édouard Philippe a annoncé une extension du crédit d’impôt pour la transition énergétique (Cite) de 30 % aux coûts de main-d’œuvre liés au remplacement d’une chaudière au fioul.

La réduction "Denormandie" précisée et assouplie

Un décret d'application de la loi de finances pour 2020 reformule dans un souci d’assouplissement la nature des travaux d'amélioration éligibles à la réduction d'impôt « Denormandie ».

Une nouvelle prime renovation

Depuis le 2 janvier, le nouveau dispositif de soutien à la rénovation énergétique des logements pour les ménages aux revenus les plus modestes est en place.