72% des Français estiment qu’il faut absolument être propriétaire avant la retraite07/10/2019  



72% des Français estiment qu’il faut absolument être propriétaire avant la retraite, selon un sondage réalisé par l’institut Harris Interactive à la demande du Conseil supérieur du notariat.

En moyenne, les Français changent 5 fois de logements dans leur vie, indique l’étude sur les nouveaux comportements des Français face à l’immobilier, réalisée pour les notaires de France. C’est le désir de devenir propriétaire qui est la première cause (40%) du changement de logement, comme la volonté d’accéder à un meilleur logement (39%). Viennent ensuite, les raisons professionnelles et les études (34%) puis l’attractivité des territoires et la qualité de vie (23%).

Autre constat : on achète son premier logement de plus en plus jeune : à 32 ans en moyenne. Pour 70% des Français, c’est « l’objectif d’une vie », 72% estimant qu’il faut être propriétaire avant la retraite. Mais c’est d’abord pour des raisons financières que l’achat de la résidence principale est envisagé : pour 35% afin de faire un investissement / placement pérenne plutôt que de payer un loyer.


 Autres articles sur le même sujet :
Le marché immobilier va t-il rester au firmament ?

La combinaison des taux d’intérêt bas et d’une certaine anxiété liée à leurs futures retraites encourage les Français, notamment les plus jeunes à investir dans la pierre de plus en plus tôt pour se constituer un patrimoine, propulsant la pierre de record en record.

La fin du PTZ est-elle proche ?

Un rapport officiel estime que le prêt à taux zéro n'est pas suffisamment efficace. Va t-il être supprimé ?

Les villes ou le pouvoir d’achat immobilier progresse (et les autres)

Meilleurtaux dresse le palmarès du pouvoir d'achat immobilier dans les 20 plus grandes villes de France. Un classement qui révèle quelques surprises.

Crédits immobiliers américains : Les dettes immobilières dépassent le sommet atteint fin 2008

Les crédits immobiliers pèsent plus de 9.400 milliards de dollars aux Etats-Unis. Un nouveau record. Les dettes immobilières dépassent ainsi le sommet atteint fin 2008, juste avant la crise des subprimes aux Etats-Unis.

Immobilier : A quand les prêts à taux négatifs ?

Les taux record enregistrés au mois d’août incitent un nombre toujours plus grand d’acheteur de franchir le pas de l’acquisition immobilière. Dans plusieurs pays d’Europe, les taux négatifs proposés par les banques permettent désormais de s’enrichir en empruntant. Alors à quand les prêts à taux négatifs en France ?

Comment profiter des taux bas ?

Les taux de crédit immobilier continuent leur baisse en ce mois de mai car la concurrence fait rage et les banques sont prêtes à rogner sur leurs marges pour attirer de nouveaux emprunteurs. On vous explique comment en profiter.