Ses étonnants services que va bientôt vous proposer votre syndic25/11/2019  



Conciergerie, garde d’enfants… votre syndic va vous proposer des services en plus de la gestion classique de l’immeuble.

Dès juin 2020, les syndics auront la possibilité de proposer aux copropriétaires des prestations qui ne relèvent pas de leur mission habituelle, comme la conciergerie, le gardiennage, le babysitting, le dogsitting, etc. Autant d’activités qui sortent du champ habituel de leur mission de base qui reste les actes de gestion courante.

Pour la CLCV, la possibilité laissée aux syndics de conclure avec la copropriété un contrat de prestations de services est «un véritable recul pour les copropriétaires alors même que le contrat de syndic type issu de la loi Alur de 2014, avec sa définition de la gestion courante et des prestations exceptionnelles, avait grandement amélioré la situation».


 Autres articles sur le même sujet :
Les villes ou le pouvoir d’achat immobilier progresse (et les autres)

Meilleurtaux dresse le palmarès du pouvoir d'achat immobilier dans les 20 plus grandes villes de France. Un classement qui révèle quelques surprises.

Retour massif des investisseurs institutionnels sur le compartiment résidentiel

Dans sa dernière étude sur le marché des logements, le département Research de Cushman & Wakefield brosse le portrait de cette classe d’actifs à la croisée des chemins. Décryptages.

Accès à extranet : précisions

Sauf décision contraire de l’assemblée générale prise à la majorité absolue, les syndics professionnels sont tenus de proposer un extranet sur lequel chaque propriétaire peut consulter les documents de son immeuble.

Laissez entrer l’Huissier !

Dans les immeubles équipés de systèmes de sécurité, les huissiers ne peuvent pas accéder aux boîtes aux lettres et aux appartements des destinataires de leurs actes. Un décret vient d’obliger les syndics à leur donner les codes d’entrée.

Monuments historiques : l'administration fiscale précise les règles du plafonnement d'IFI


L’administration fiscale a apporté des précisions sur la détermination des revenus à prendre en considération par les propriétaires d’immeubles classés monuments historiques pour le plafonnement de l’impôt sur la fortune immobilière (IFI).

Méribel, Courchevel, Gstaad, des prix au sommet

Avec un million d’euros, quelle superficie peut-on acquérir dans les plus belles stations alpines ?