Gel des loyers pour les étudiants02/12/2019  



Pour lutter contre la précarité étudiante, le Crous, qui gère les résidences étudiantes, a décidé d'un gel des loyers en 2020.

Les loyers des résidences pour les étudiants seront gelés en 2020. Mais uniquement celles gérées par le Crous. Une mesure réclamée par les organisations étudiantes pour faire face à la précarité. Ce gel des loyers a été décidé "en plein accord avec le ministère de l'Enseignement supérieur", pour répondre à un début de mobilisation étudiante suite à l’immolation d’un étudiant à Lyon. Ce gel représente un coût pour l'Etat d'environ 6 millions d'euros. Il faisait partie des revendications des organisations étudiantes.


 Autres articles sur le même sujet :
Les loyers représentent 50 % du budget des étudiants

Pour près d’un étudiant sur deux, le loyer représente entre ¼ et la moitié de son budget, selon une étude publiée en juin 2019 par Immojeune, plateforme spécialisée dans le logement étudiant.

Le boom de la location meublée en région parisienne

La location meublée profite de l’augmentation du nombre d’étudiants en Ile-de-France.

Plus fort que Clameur, l’Observatoire des loyers

Le gouvernement lance un nouvel indicateur des loyers dans toute la France.

Passoires thermiques : vers une baisse des loyers pour les logements énergivores ?

Une proposition de loi déposée le 7 avril 2020 à l'Assemblée nationale propose d'indexer les révisions annuelles de loyers à la performance énergétique du logement.

Lille (ré)expérimente l'encadrement des loyers

La métropole du nord avait demandé au printemps 2019 que le territoire de la commune de Lille soit soumis à l'expérimentation du plafonnement des loyers. C'est fait.

Comment les bailleurs perdent près de 200 millions par an

Près de la moitié des propriétaires qui gèrent en direct leur bien ne pensent pas à réindexer les loyers de leurs locataires, selon une étude de Smartloc. Ils perdent près de 200 millions par an.