500 euros d'aide pour acheter un vélo, tout de suite02/12/2019  



Du fait de la grève des transports prévue à partir du 5 décembre 2019, l'aide à l'achat d'un vélo à assistance électrique en Île-de-France est activée précocement. Elle pourra concerner tous les engins neufs acquis à partir du 1er décembre 2019.

La région Île-de-France, à travers son autorité organisatrice des transports (IDF Mobilités), offre une prime de 500 euros pour l’aide à l’achat d'une vélo à assistance électrique. Initialement, le dispositif devait débuter en janvier 2020, mais le calendrier social a modifié la donne. Cette prime de 500 euros sera fournie à partir de février 2020, via un site dédié et en fournissant les pièces justificatives demandées. L'achteur devra forunir les preuves d’achat (facture) et de conformité (certificat d’homologation ou bien de conformité). Il doit être majeur ou mineur émancipé, habiter dans la région, acquérir un produit neuf à partir du 1er décembre 2019 et avoir demandé toutes les autres aides financières locales auxquelles il a droit, en amont de la demande adressée à IDF Mobilités, si elles existent.

Une seule aide est disponible par personne, par tranche de 5 ans, et que l’acheteur a interdiction de revendre son vélo pendant une durée de 3 ans. Tous les détails sont renseignés sur une page dédiée sur le site d’IDF Mobilités. Le site web pour se faire rembourser sera disponible à partir du 20 février 2020. La région IDF a un budget limité pour cette opération, dont le plafond n’est pas précisé.


 Autres articles sur le même sujet :
Encore du changement pour le calcul des APL

À partir du 1er avril 2019, ces aides au logement ne seront plus calculées sur les revenus d'il y a deux ans mais sur ceux de l'année en cours.

Une voiture pour favoriser la mobilité des plus démunis

Le gouvernement étudie la mise en place d'une aide à l'achat d'un véhicule pour les ménages à faibles revenus.

Qui va partir en vacances cet été ?

En 2019, les intentions de départ en vacances d’été des Européens sont assez stables selon le baromètre Europ Assistance, IPSOS.

Nette hausse de l'inflation

En décembre 2019, les prix à la consommation augmentent de 1,4 % sur un an

Faut-il baisser la TVA ?

Parmi les propositions faîtes pendant le Grand Débat National, l’idée d’une baisse de la TVA sur les produits de première nécessité pour soutenir le pouvoir d'achat revient souvent. Est-ce une bonne idée ?

Les mesures pour compenser la hausse des taxes sur les carburants

Le Premier ministre, Édouard Philippe, a annoncé des mesures visant à compenser la hausse des taxes sur les carburants prévue par le projet de loi de finances pour 2019.