Ces travaux qui attendent les bailleurs 28/07/2020  



Les appartements « passoire thermique » et des chaudières au fuel seront progressivement interdits. Des travaux en perspectives pour de nombreux bailleurs.

Des travaux en perspectives pour de nombreux bailleurs ! Le gouvernement va introduire, par décret, la performance énergétique parmi les critères de la « décence« d’un logement dès le 1er janvier 2023″, a indiqué Emmanuelle Wargon, ministre déléguée auprès de la ministre de la Transition écologique, chargée du Logement, à l’issue du Conseil de défense écologique. Concrètement, les personnes qui vivent dans les logements qualifiés de « passoires thermiques » (qui consomment plus de 500 kWh au m2 par an) pourront « exiger du propriétaire qu’il fasse des travaux, voire de saisir un juge pour suspendre le versement des loyers », a précisé la ministre. Les logements les plus énergivores pourraient carrément se voir interdits de mise en location.

Les chaudières au fuel bannie

Il sera bientôt interdit d’installer des chaudières au fuel et au charbon dans des logements neufs et « nous obligerons aussi, à partir de janvier 2022, à remplacer les chaudières au fuel ou au charbon qui sont en panne par une chaudière plus vertueuse », a ajouté Barbara Pompili dans un entretien au Monde.

Autre mesure radicale, « nous allons interdire le chauffage extérieur sur l’espace public, les terrasses » et obliger à « fermer les portes pour tous les bâtiments chauffés ou climatisés ouverts au public ». Ces mesures ne seront toutefois pas mises en œuvre avant le printemps 2021, précise Barbara Pompili, justifiant ce délai par la crise du Covid-19.


 Autres articles sur le même sujet :
Encadrement des loyers, que risquent vraiment les bailleurs ?

Après une mise en demeure du bailleur, le préfet peut prononcer, à son encontre, une amende allant jusqu’à 5 000 €.

Pourquoi la loi Elan protège mieux les bailleurs

Échaudés par les taxes, les impôts, les réglementations, les bailleurs investisseurs délaissent l’immobilier locatif. Comment les faire revenir ? Le gouvernement veut leur faire les yeux doux avec la loi Elan.

Peut-on réduire son loyer en échange de travaux ?

Faire des travaux de peinture ou de plomberie en échange d’une franchise de loyers, la pratique est courante. Pour autant, elle est très encadrée par le juge afin qu’il n’y ait pas un déséquilibre trop important entre les deux parties. Et pas seulement en faveur des locataires !

Restitution du dépôt de garantie : la majoration pour retard est validée

Le dispositif de majoration du dépôt de garantie à défaut de restitution dans les délais prévus est bien conforme à la Constitution.

La caution Visale plébicisitée par les bailleurs et les locataires

Le système gratuit de caution Visale fait l'unanimité chez les bailleurs comme chez les locataires. Une raison de plus pour l'utiliser. D'autant que c'est gratuit !

Le droit de faire expulser des squatteurs de chez soi est un droit absolu !

La Cour de cassation vient opportunément rappeler que tout propriétaire a le droit de disposer de son bien de la manière la plus absolue. Il a donc, en toute situation, le droit de faire expulser des personnes qui occupent son bien de manière non autorisée.